Toire

Publié le par Jean-François LASCHET

 

Cet été en vacances, je suis allé à Toire.

C’est très beau mais le climat qu’on observe à Toire est très variable.

 

Toire, on aime ou on n’aime pas.

Si certains adorent Toire et même jubilent à Toire.

D’autres au contraire détestent et s’écrient même : « A bas Toire ! » tant cet endroit les déprime.

Ils prétendent même qu’on décline à Toire.

 

D’aucuns vibrent à Toire en pensant que cet endroit est idéal pour vivre une retraite bien méritée.

Convaicus qu’ils sont qu’on se conserve à Toire.

 

Toire est aussi célèbre pour sa prison.

Certains purgent à Toire de lourdes peines.

Et cette prison est réputée pour sa sûreté car personne ne s’échappe à Toire !

 

Sachez enfin que lorsqu’on circule à Toire, on croise pas mal de jolies filles mais il faut se méfier car qui dit « femme » à Toire dit femme de caractère.

Des femmes suceptibles qui pour un rien se vexent à Toire.

 

Pour terminer, lorsqu’on pense à Toire, on pense à la mer du Nord car c’est vrai que

D’Ostende à Toire, il n’y a qu’un pas.

 

Pourtant me direz-vous on ne sait toujours pas vraiment où se situe Toire.

Je vous répondrai que comme la ville d’Ys (cité engloutie que l’on situe un peu partout au large des côtes bretonnes) Toire est ici et là bas...

Juste assez près lorsqu’on écrit Toire...

pour voir la fin de l’Ys Toire.

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article