To my father

Publié le par Jean-François LASCHET

Mon père est décédé suite à un cancer le 20/08/06 à l'hôpital de Moresnet.
Il allait avoir 79 ans.
Dans sa jeunesse, il avait été pianiste de jazz dans un groupe amateur.
Excepté les dernières années, il avait continué à jouer à la maison pour notre plus grand plaisir !

J'ai voulu lui rendre un petit homage en écrivant un texte que j'ai lu à la cérémonie.

Papy

Touches noires et blanches qui s’enfoncent sur le clavier,

Quelques notes de musique...

Musiques de jazz

Mélodies

Chansons

Chansons d’amour

Amour que tu nous as toujours donné

Avec tant de générosité

Avec tant d’énergie

Car l’énergie tu en avais à revendre,

Dans tout ce que tu faisais.

 

Le ping-pong, le tennis

C’était toujours à fond.

Courant sur toutes les balles

Sans jamais renoncer.

Et pareil à la banque,

Tu t’étais investi à fond dans ton métier

Après journée aussi, les comptabilités.

Rien ne te faisait peur

Rien ne te fatiguait.

 

Tu avais tes principes

Il fallait obéir.

Parfois sévère mais juste

Et on te respectait.

 

Epoux attentionné, dévoué et gentil

Père presque irréprochable,

C’est sans problème que tu t’es transformé

En grand-père attentif et disponible.

 

Tu ne t’es pas contenté de « gâter » tes petits-enfants.

Mais tu leur as consacré beaucoup de ton temps.

 

Du temps,

Il nous en a manqué

Pour te remercier

Pour te remercier très fort et sans détour

Pour tout ce que tu as fait

Pour ce que tu nous as transmis :

Ton langage imagé

Tes exagérations qui nous faisaient bien rire

Et ton goût des vacances

Et des bons restaurants.

Ta passion pour le foot

Et les conversations souvent très animées à propos du Standard.

 

Tu nous as tant donné,

Tu as tant apporté

Et s’il est impossible de tout énumérer

Nous te disons MERCI !

Merci émotionné.

 

Touches noires et blanches qui s’enfoncent sur le clavier

Sur le piano de Moresnet

Où tu nous as joué ton tout dernier morceau

Juste avant de partir

Quelques notes de musique...

 


Publié dans J'écris pour vous

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-François LASCHET 21/02/2009 18:49

Deux ans et demi déjà que mon père nous a quittés.En écrivant ce texte, je pensais aussi à son dernier élan de générosité.Le jour même de son arrivée aux soins palliatifs de Moresnet, il s'est rendu au salon où les pensionnaires se reposaient ou regardaient la télé. A cet endroit, il y avait un piano.Alors qu'il n'avait plus joué depuis trois ans, il a voulu nous jouer un morceau. Il a joué un des airs de jazz qu'il nous jouait souvent à la maison.Ce fut là son tout dernier cadeau.Merci encore papa !

Béa 03/02/2007 09:42

...la "Transmission" est toute là, dans chacun de tes mots, et même entre les mots!..

Bien chaleureusement à toi.
Béa.

MarieLH 01/09/2006 08:46

Bonjour jean François j'écoutais justement un morceau de piano, belles paroles du coeur pour ton père. Marie